New !Cliquez sur les images pour en voir une version agrandie dans une fenêtre "pop up"
Carte interactive
La carte interactive du voyage
 
Galerie photo
La galerie photo du voyage

 




Préambule
En raison de deux voyages précédents ( l'Islande et les highlands d'Ecosse), c'est en fin d'été que j'ai décidé de planifier ce 15ème voyage sur l'île d'émeraude. Cette édition est comme nombre des précédentes placées sous le signe de la petite randonnées de montagne. Le programme initial :
  • Mweelrea (814m) qui, en 2008, m'était devenu soudain inaccessible sous la pluie et le vent avec des nuages plus que bas et une blessure au pied
  • Twelve Bens avec la Glencoaghan horseshoe walk se serait le clou du voyage mais encore faut-il trouver des volontaires...
  • Croagh Patrick par ses deux frangins situés à l'est pour "sortir" des sentiers battus
  • Nephin (peu probable cette année)
  • le Dingle avec Brandon (952m), Caherconree (835m) et Baurtregaum (851m)
  • et pour finir Stoompa (705m) dans les Mangerton
  • en réserve, une horseshoe walk comme l'excellente Mullaghanattin (773m) ou Glenbeigh Horseshoe.
Ce programme ambitieux a été revu, en raison d'une météo capricieuse.

Pour la logistique :
  • transport : aller-retour en avion (202€, je m'y suis pris un peu tard) plus une voiture type A (231€ pour 10 jours) surclassé en C !
  • couchage en Bed and Breakfast (prix moyen 32,50€/nuit en single room)

A propos des routes irlandaises
Le réseau routier irlandais a subi une grande transformation ces dernières années. Désormais, il ne faut plus que 2h30 pour rallier Dublin à Galway ou Castlebar quand il en fallait plus de 4 il y a moins de 10 ans. Le gouvernement a investi dans le réseau routier, rendant les trajets plus pratiques mais moins pittoresques pour le touriste. Rassurez-vous, les petites routes bosselées n'ont pas encore disparue.

Ressources
Voici deux sites qui méritent le détour pour les curieux et les passionnés de nature :
Lichens d'Irlande
Fleurs sauvages d'Irlande

Drumshinnagh Peace

04/09 : Dublin - Castlebar
La météo semble annoncer la couleur à mon arrivée : ciel nuageux et bas et température clémente. Ca sent le séjour pluvieux… Mais sur le chemin, les nuages cèdent la place au soleil. J'aperçois ci et là des arbres aux feuilles jaunissantes : l'automne est proche.
Enfin le casse-tête du péage sur la M1 est résolu pour le touriste, du moins pour le client du numéro 1. Désormais, la taxe est directement prélevée sur la carte bleue en supplément de la location.
 

05/09 : Mweelrea 2 - 0
Au matin, les nuages gris ont envahi le ciel. La randonnée dans les Twelve Bens est remise à plus tard mais néanmoins je pars pour le Connemara. En passant j'admire Mweelrea Mountain. J'ai l'impression d'être deux ans en arrière avec un sommet immergé dans les nuages. Je décide alors de grimper sur les sommets des Sheeffry Hills. Le premier sommet atteint, je fais demi-tour : le vent est suffisamment fort à 580m pour emporter un sac à dos de 6kg. Histoire de me narguer, le vent diminue une fois arrivé à mon véhicule. Mais par chez moi, c'est signe de pluie et la règle semble s'appliquer au Connemara car 1h plus tard, c'est une succession d'averses diluviennes qui s'abattent sur la région. J'en profite pour me rendre à Clifden en musardant sur les routes.
<< septembre 2008           septembre 2010 >>
Mweelrea 2008 Mweelrea 2010
Sheeffry Hills Renvile Castle Ben Gorm

06/09 : Croagh Patrick
La pluie semble s'installer. Néanmoins je ne capitule pas et je pars à l'assaut du Croagh Patrick. Pour une fois, il n'y a pas grand monde, exceptés quelques touristes allemands. L'ascension est rapide sous un temps finalement sans une goutte d'eau. J'attends 40 minutes au sommet qui restera pris dans les nuages pour cette 12ème ascension du sommet le plus fréquenté d'Irlande. Je redescends donc rapidement pour aller visiter le Country Life Museum… fermé le lundi !
 

National Famine Memorial Murrisk pier Country Life Museum

The weathervane tree

07/09 : Castlebar - Killarney
Les prévisions météo ne s'arrangent pas. Aussi je quitte avec regret le Mayo. Après moult hésitations, je décide de tracer pour Killarney où je vais rester plusieurs jours. En chemin, je musarde dans le Burren où je découvre un itinéraire de randonnée tard dans l'après-midi. Ce sera pour une prochaine fois.
 

08/09 : Teermoyle mountain
Les nuages imposent leur présence dans le ciel du Kerry et s'accrochent aux sommets. Je pars tout de même du côté de Kells sur la côte nord de la péninsule. J'entame alors un itinéraire qui emprunte, une fois n'est pas coutume un chemin de ferme zigzagant à flanc de montagne. En fait de chemin, c'est plutôt un ruisseau avec ce qu'il a plu la nuit. Je poursuis sur un sol dans un premier temps herbeux qui se transforme peu à peu en tourbière. Les pieds dans l'eau, la tête dans les nuages, je poursuis tout droit jusqu'au sommet, difficile à trouver sur ce plateau érodé. Le soleil prend le dessus, ce qui me permet de faire un parcours en fer à cheval. La vue sur les alentours permet de voir Dingle et de nombreux sommets de la péninsule d'Iveragh.
From Mullaghnarakill From Been Hill


09/09 : Mangerton
Le temps est à la pluie. C'est pourquoi j'opte pour une ballade relativement facile, les pieds presque au sec. Je choisis donc de joindre le sommet Mangerton (839m). Tenté par un crochet vers son petit frère et le Glencappul (700m), un début d'averse et des nuages bas m'en dissuade. De retour à la voiture, je pars faire un tour au coeur du Kerry empruntant des routes parmi les plus étroites d'Irlande.
The Punch Bowl Lough Erhogh


Ladies View



10/09 : humidité et rock art
Parti pour marcher sur les sommets du sud ouest de la péninsule d'Iveragh, je rencontre en chemin des nuages très bas qui m'interdisent toute promenade en altitude. Je convertis alors cette journée en recherche de rock art. Peine perdue, après quelques heures à patauger dans des prés gorgés d'eau, je ne vois aucune gravure sur les rochers malgré les coordonnées exactes de leur emplacement.
 

Bridge near Staigue Fort Green caterpillar Kerry slug, Geomalacus maculosus

The Pocket
11/09 : Eskatarriff ou le rendez-vous manqué
Les prévisions étaient prometteuses mais les conditions en ont décidé autrement. Arrivé à pied d'oeuvre pour une ballade aérienne sur les sommets entourant le Pocket, les nuages se sont accrochés aux arêtes, provoquant de courtes averses avec un vent particulièrement fort. Ne m'avouant pas vaincu, je trouve rapidement un plan de rechange dans le Gleninchaquin Park. Je pars pour leur plus grand des itinéraires pédestres. En route, je m'inquiète de la durée de cette marche. Le terrain est dès le départ très humide avec des herbes hautes coupantes et une forte pente. Puis dans les hauteurs, cela se transforme en une succession de dalles de grès inclinées et séparées au choix par des bourbiers, des mares, des ruisseaux… Ceci casse bien le rythme de marche. Mais l'effort en vaut la chandelle : une superbe promenade en 4h40 avec de nombreux arrêts (20 minutes au total). Le soir, j'arrose la naissance d'un neveu avec un bon Chardonnay et menu de la mer.
 

Ishaghbuderlick Uragh Wood vanished ! Eagles Nest
Cummeenaloughgaun Waterfall Gleninchaquin fields


12/09 : le beau temps envolé
Depuis plusieurs jours les irlandais me disaient que la météo serait particulièrement bonne ce dimanche, suivi d'un lundi des plus pourris… Après le semi-échec de la veille avec Eskatarriff, j'ai trouvé un itinéraire avec trois nouveaux sommets à ajouter à ma collection dans les Macgillycuddies Reeks. Pour l'occasion, j'ai emprunté la dangereuse Devil's Ladder et arrivé en haut du Carrauntoohil, j'ai une fois de plus eu la tête dans les nuages. En prime de la superbe météo promise, une pluie poussée par un vent froid a rendu impraticable l'arête par laquelle passait mon itinéraire. En rebroussant chemin, j'ai fait connaissance avec Brandon, James et John, trois authentiques jeunes cerveaux irlandais. L'un est spécialisé dans les équipements de pointe d'observations spatiales, les deux autres sont jumeaux et astrophysiciens. Une fois par mois ils grimpent invariablement sur le Carrauntoohil et se font des burgers (avec la poêle et le réchaud !). Changer de montagne ne les intéressent pas et ils connaissent de fait les Reeks comme leur poche. Cette 4ème ascension du Carrauntoohil (1039m) aura laissé des traces dans mes jambes. La randonnée de la veille y étant sans doute aussi pour quelques chose...
Carrauntoohil 1039m Lough Gouragh and Callee No trespassing !

Arthur's day 2010

13/09 : Dublin sous un ciel gris
Après 3h30 de route sous un temps maussade, j'arrive à Dublin. Je pose mes bagages puis je file au centre ville pour visiter le musée d'histoire naturelle dont la rénovation est achevée. Petit détail, on est lundi et cet établissement culturel est un musée national, donc… il est fermé, comme tous les lundi (zut!). Après quelques heures à déambuler, je finis dans Temple Bar pour un early bird menu. Les prix sont les mêmes partout, seuls le nombre et la nature des plats changent. Je suis le premier à m'attabler mais bien vite l'établissement se remplit.
 

Epilogue
Une fois de plus, je reviens d'Irlande satisfait d'avoir parcouru des montagnes que j'affectionne et avec la fierté d'être de nouveau tonton ! Mais ce voyage à peine achevé, j'ai déjà en tête un nouveau voyage : en 2011, la Colombie britannique et le parc national de Yosemite pourrait être la destination pour quelques randonnées...


Ce récit ne vous a pas laissé indifférent, vous désirez en savoir plus ou vous avez des remarques,
email envoyez-moi vos questions, suggestions ou réactions.




CategoryIrlande





CategoryIrlande
Some rights reserved
Except where otherwise noted, content on this site is licensed
under a Creative Commons Attribution - Noncommercial - No Derivative Works 3.0 License.