New !Cliquez sur les images pour en voir une
version agrandie dans une fenêtre "pop up"
Carte interactive
La carte interactive du voyage
 
Galerie photo
La galerie photo du voyage

 


Prologue


Mon enthousiasme pour l'Irlande a éveillé un intérêt pour ce pays autour de moi. Initialement seul, c'est à quatre que ce séjour a été partagé. Désireux de découvrir l'Irlande, mes compagnons de voyage ont pris le risque de m'en confier l'itinéraire. J'ai accepté leur proposition et leur ai concocté un séjour qui j'espère, leur a laissé de beaux souvenirs. En route pour ce 13ème voyage...

En route !


Mardi 8 Mai : Ayé, on y est ! (Dublin - Athlone)
Dublin, atterrissage à15h55, le temps est nuageux avec des portions de ciel bleu, un léger vent et une température proche de 15°C. Ce sera plus ou moins les mêmes conditions pour la durée du séjour. J'aime à croire que l'un de nous quatre est un peu "chat noir", ayant bénéficié de nombreuses fois du soleil irlandais. Après des bagages récupérés sur le mauvais tapis et un passage par le loueur de véhicules, direction Athlone. Le plan se résume à : "quitter au plus vite Dublin la bouillonnante pour être à pied d'oeuvre dès le lendemain".
Athlone, ville de passage, la recherche d'un B&B démarre mal mais la chance nous sourit chez un vieux couple charmant.

Mercredi 9 Mai : Clonmacnoise - Museum of Country Life - Croagh patrick
Nous faisons un crochet par Clonmacnoise avant de rejoindre Castlebar. Clonmacnoise est une cité monastique réputée du 1er millénaire après JC. Située près du fleuve Shannon, elle fut maintes fois pillée. Il reste cependant des vestiges tels que tours, églises, cimetière, croix...
Sur la rive du ShannonTours et églisesTombes éparses

En chemin vers Castlebar, nous faisons halte dans l'un des cinq musées nationaux de l'Irlande : le Museum of Country Life. A visiter pour découvrir les conditions de vie et l'histoire récente des irlandais.
Museum of country LifeTransmission du savoirFleur rouge

Nos sacs posés à Drumshinnag House (mon B&B préféré), nous partons plein d'énergie à l'attaque du Croagh Patrick (762m). Pour la huitième fois au sommet, je contemple Clew Bay et ses nombreuses îles.
Clew Bay


Jeudi 10 Mai : Corraun Hill - Achill Island
Nous partons visiter Achill Island, presqu'île peuplée, entre autres, de policiers américains retraités. Avant de franchir le pont mobile pour la presqu'île, nous faisons une randonnée sur Corraun Hill (524m et Corraun Hill East Top 541m). De là haut nous contemplons montagnes et océan.
Atlantic driveEmbrunsOcéan agité
Corraun Hill


Vendredi 11 Mai : Cong et le king (Connemara)
Après les efforts de ces premiers jours, nous marquons une pause avec une ballade dans le parc de Cong et celui d'Ashford Castle, un hôtel de luxe. Nous poursuivons nos pérégrinations dans le Connemara, passant par Leenaune au bord de l'unique fjord d'Irlande : Killary Harbour. La visite du parc du Connemara est le prétexte pour une petite randonnée avec vue sur les sommets : où sont les Twelve Bens ? (pas sur l'image en tout cas !)
CongAshford CastleConnemara National Park
Cascade publicitaireKillary Harbourg
Connemara National Park


Samedi 12 Mai : De Galway à la Lune (Burren)
Il est temps de quitter le Mayo pour découvrir le Burren avant de rejoindre le Kerry. Nous visitons brièvement le centre piétonnier de Galway avant de rejoindre Ballivaughan. Nous trouvons près du village un très bon B&B confortable. Nos sacs à peine posés, nous partons ensuite pour une excursion sur le plateau calcaire du Burren. Curiosité botanique, des plantes de montagne y poussent. Là, l'un de nous rêve déjà de venir y pratiquer l'escalade. Nous lézardons au soleil sur la roche aplanie par la dernière ère glaciaire.
Flore de montagneRoche calcaireMonument préhistorique
The Burren


Dimanche 13 Mai : 3 qui en font 5 (Torc Mountain)
Killarney n'a rien de particulier si ce n'est qu'elle est très touristique. Nous évitons de justesse le rallye des lacs (il devient difficile de circuler avec les routes bloquées) pour tomber en plein dans les courses hippiques ! L'ambiance est animée dans les pubs, l'argent d'un serveur est en jeu... L'après-midi nous partons pour une ballade de "seulement trois heures qui en font cinq". La mémoire joue parfois des tours, il vaut mieux avoir des jambes et ne pas craindre le vent au sommet de Torc Mountain (535m).
SentierVers Torc Mountain


Lundi 14 Mai : Un 3000 sinon rien ! (Carrauntoohil)
C'est sans doute le point culminant de ce séjour : avec ses 1039m, le Carrauntoohil constitue le point le plus haut d'Irlande. La randonnée du jour va nous permettre d'atteindre les 3000, ou plutôt les trois sommets de plus de 1000m de l'île. Nous redescendons avec un panorama plein les yeux. Journée géniale !
Sur le chemin du retour, je tombe sur des plantes carnivores que je n'ai découvert qu'autour de 400m d'altitude (et que j'avais oublié de photographier en 2006).
Le soir, nous profitons du cinéma de Killarney pour voir les uns "Spiderman 3", l'autre "28 semaines plus tard".
Plante carnivoreCarrauntoohil:1039mPlante carnivore
Macgillycuddy's Reeks

Macgillycuddy's Reeks


Mardi 15 Mai : Détours dans le Beara
Avec l'effort de la veille, une journée de repos est la bienvenue. Nous en profitons pour faire le tour de la péninsule de Beara. La région offre des possibilités de randonnées intéressantes, notamment dans le parc de Gleninchaquin. Passant par les deux principaux cols, nous découvrons à Garnish Point, une cable car (un téléphérique qui relie Dursey Island à sa grande soeur).
Gleninchaquin ParkHealy PassGarnish Point


Mercredi 16 Mai : Who kills Kenny ? (Killarney - Cashel - Kilkenny)
Nous débutons la dernière partie de notre voyage,direction Kilkenny. En passant par Cashel, nous faisons une brêve halte dans les ruines de Hore Abbey. Nous laissons de côté le château (sa visite vaut le détour). A peine arrivé à Kilkenny, nous posons nos sacs pour partir... randonner dans la Blackstairs Mountain. Là, nous découvrons la virtuosité des bûcherons aux commandes de leurs grues de chargement : impressionnant de dextérité et de rapidité. Après quelques centaines de mètres en sous-bois, nous arrivons en lisière. Devant nos yeux les cendres d'un incendie s'étendent sur les sommets. Le mois d'avril a été le théatre de plusieurs départs de feu dans les montagnes du sud-est, y compris dans les Wicklow Mountains. Je tente une escapade rapide parmi les cendres qui se conclut par la perte momentanée du groupe. Rien de grave, la voiture n'est pas si loin, sauf que je n'ai pas pris de coupe-coupe pour traverser des sous-bois particulièrement denses...
Terre brûléeChâteau de KilkennyDunmore Cave (Alien ?)


Jeudi 17 Mai : 20°C et le soleil ! (Wicklow)
J'emmène notre petit groupe dans ce qui peut être comparé à la Forêt Noire pour les allemands. Glendalough est un lieu convoîté le week-end par les citadins de Dublin. Il fait particulièrement beau et nous en profitons pour une ballade près des lacs. Tout en lézardant au soleil, je montre l'itinéraire de notre ultime randonnée de ce séjour. L'expérience des "3 qui en font 5" a nui à ma réputation. Je n'insiste pas sur les détails du parcours, on m'appelle désormais SAS (Sausages Approved Saler). Pour parfaire cette journée de repos, nous finissons par un thé au soleil sur la terrasse de notre B&B.
Glendalough Upper LakeCité monastiqueCité monastique


Vendredi 18 Mai : La dernière marche (Camaderry)
Après une grosse averse matinale, nous partons marcher autour du vallon de Glendalough. Sur les sommets le vent souffle fort et les rafales nous bousculent quelque peu. Nous voyons une harde de chevreuils ou de cerfs. La randonnée se termine sous le soleil, occasion pour aller se baigner à Brittas Bay. Seuls deux fous sur quatre tentent leur chance. L'eau est "très" fraîche, semble-t-il, et le temps devient provisoirement pluvieux.
ScarabéeShamrockBrittas Bay


Samedi 19 Mai : Bouh, c'est fini... (Dublin)
C'est le dernier jour, et pas question de commencer à faire une grasse matinnée. Après un délicieux full irish breakfast, nous nous rendons à Dublin en traversant les Wicklow Mountains. Avec de la chance, nous arrivons directement au parking prévu. Nous visitons le Museum of Archeolgy and History et nous partons faire un ultime shopping. Nous concluons cette visite de la capitale par un early bird menu dans un restaurant de Temple Bar. Puis il est temps de prendre une dernière fois notre voiture pour rejoindre l'aéroport...

Epilogue


De retour en France, nous évoquons déjà un prochain voyage. Malgré une météo incertaine, nous avons la satisfaction d'avoir fait toutes les activités que nous voulions. De mon côté, je mets de côté le Beara pour de futures randonnées. l'un d'entre nous jette une idée en l'air que j'attrape au vol : j'envisage un projet d'un court séjour façon "mini challenge" qui comprendra au menu : une ascension du Croagh Patrick en début de voyage, les Twelve Bens et/ou un maximum de sommets du Connemara, Une ascension du Croagh Patrick à la fin du séjour (la dixième), avec pour camp de base Castlebar.

Le visionnage des photos a rendu le choix difficile : clichés sur/sous-exposés, cadrage malheureux. Néanmoins, un tri a permis de constituer un album photo de ce voyage.

Ce récit ne vous a pas laissé indifférent, vous désirez en savoir plus ou vous avez des remarques,
email envoyez-moi vos questions, suggestions ou réactions.

CategoryIrlande




CategoryIrlande
Some rights reserved
Except where otherwise noted, content on this site is licensed
under a Creative Commons Attribution - Noncommercial - No Derivative Works 3.0 License.